Comment être commerçant au Québec à l’ère du commerce électronique sans perdre de ventes?